Connexion

ou
Créer un compte
Le site est gratuit et ouvert à tous
Recettes par catégorie




Le sirop d'érable

18-03-2008



Par: Julie Brunet

Saviez-vous qu'il n'y a que l'érable à sucre qui produit une sève assez sucrée pour la production et la consommation du sirop d'érable et de ses produits dérivés. La fabrication du sirop d'érable provient de l'Amérique du nord mais plus principalement du Québec. Environ 80% de la production mondiale est faite au Québec. Ce pourcentage donne un pouvoir énorme aux acériculteurs québécois car en effet, ce sont eux en majeure partie, qui déterminent les prix mondiaux.

Mais qu'est-ce donc exactement que ce fameux nectar doré que l'on nomme sirop d'érable et qui fait partie intégrante de la culture québécoise? Il s'agit d'un sirop qui est obtenu à partir de l'eau d'érable et qui est récolté à même les arbres au printemps. Les producteurs entaillent les érables et y insèrent des becs en métal qui eux, sont dirigés dans un sceau.

En raison du climat printannier, il y a des périodes de gel et de dégel, ce qui occasionne une pression à l'intérieur de l'arbre et cause l'écoulement de la sève (eau d'érable). Vient ensuite l'étape de transformation de la sève en sirop. En la mettant dans un évaporateur et en la faisant bouillir, on réduit sa teneur en eau et on augmente celle en sucre. Suite à cette étape d'évaporation, l'eau devient plus épaisse et l'on obtient le sirop d'érable. En fonction du temps de cuisson, l'on peut également obtenir la tire d'érable, le sucre dur ou le sucre mou.

En plus des conditions climatiques, les acériculteurs doivent veiller à n'entailler que les arbres âgés d'au moins 45 ans.